Partagez
 

 begin again (prue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prue Halliwell-Turner


begin again (prue) Tumblr_m1d9cvxuKL1r9ap5h begin again (prue) WIFCOfC formules : 10
arrivé à Chicago : 20/11/2016
mon sosie : shelley hennig (milkovitch)
double compte : aucun

puissance : 882
bien ou mal : âme en perdition, elle est neutre, incapable de choisir
type de créature : mi-sorcière mi-démon
pouvoirs : téléportation et boules d'énergie

vie sentimentale : célibataire
métier ¦ études : journaliste

Voir le profil de l'utilisateur
begin again (prue) Empty
MessageSujet: begin again (prue)
begin again (prue) Empty20.11.16 1:55


PRUDENCE HALLIWELL-TURNER
They say there is no light without dark, no good without evil, no male without female, no right without wrong.

| Carte d'identité.
nom : Halliwell Turner, le second patronyme n'a pendant longtemps eu que peu de sens pour elle. Il était là, sur sa carte d'identité, sur son acte de naissance, sans qu'elle ne puisse l'associer à aucun géniteur, à un aucun amour, à aucun sens d'appartenance à la famille du même nom. Pendant des années elle n'a été qu'Halliwell. Aujourd'hui pourtant, elle fait l'effort pour user les deux, pour les accoler l'un à l'autre, pour ne pas avoir à choisir entre père et mère. prénom : Prudence, la tante qu'elle n'a jamais connue, partie bien trop vite. Prue elle préfère, c'est moins lourd, c'est plus court, ça reste pourtant encore volé à cette inconnue qui a laissé un vide derrière elle. Felicia son deuxième prénom, jamais usité, simplement inscrit sur ses papiers. âge : vingt-cinq ans. profession : journaliste, ou tout du moins sur le papier puisqu'en réalité elle n'écrit que peu et sert surtout de petite main dans le journal où elle travaille, étant envoyée sur le terrain pour glaner des informations sur des reportages jugés peu essentiels. origines | nationalité : américaine, sa famille l'est depuis des générations. orientation sexuelle : hétérosexuelle. statut civil : célibataire, elle a longtemps jouit d'une popularité certaine avec le sexe opposé, n'étant pas sans rappeler celle de sa mère à l'époque. Mais depuis que la magie est rentrée dans sa vie c'est le cadet de ses soucis. caractère : maligne, bavarde, jalouse, indépendante, créative, indocile, très loyale, déterminée, impulsive, téméraire, sociable, bordélique, curieuse, joueuse, impliquée, hypersensible. groupe : prior incanto. avatar : shelley hennig. credits : tumblr.


| Ton personnage et la magie.
tu es de quel côté ? la confusion est le maître mot. Le bien veut-elle dire, parce que des démons ont tué sa mère, mais ensuite il y a son père, lui-même à moitié démon, il y a ses pouvoirs à elle qui ne sont pas sans faire montre d'une certaine énergie démoniaque. Et la question principale, celle qui la hante le plus c'est de savoir si un démon peut être bon, si la nature démoniaque est intrinsèquement contraire à l'idée d'œuvrer pour le bien. Si c'est le cas elle-même ignore où ça la laisse, elle dont la mère était une sorcière du bien et dont le père est une ancienne Source du Mal. Elle ne sait pas s'il lui est ne serait-ce que possible de se déclarer pour le bien. tu possèdes quels pouvoirs ? il y a d'abord la téléportation qui s'est déclarée brusquement quand son cousin a débridé ses pouvoirs. Un instant elle était dans le salon, celui d'après elle était dans sa chambre. Doucement elle apprend à le contrôler, même s'il reste encore assez lié à ses émotions. Le second, plus discret, encore peu actif consiste en la création de boules d'énergie destructrices. ton ressenti face au retour de la magie : Là encore, elle ne sait pas trop quoi penser. Elle n'a jamais véritablement cru au fantastique, du moins pas depuis qu'elle a passé l'âge de raison. Alors forcément, elle a d'abord cru que son cousin Wyatt avait perdu la tête. Même croire que sa mère avait été tuée par des démons lui semblait inconcevable. Impossible. Les démons n'existent pas. Et puis la magie qui coulait dans ses veines s'est soudain réveillée et elle a été forcée d'y croire, à ses pouvoirs, aux démons, à tout. Et la nouvelle n'est pas exactement bonne. D'un côté, elle a désormais un père, de l'autre, elle n'a plus de mère. D'un côté elle peut apprendre à faire des choses extraordinaires, de l'autre il paraît qu'elle est en danger constant. Autant dire donc que son avis est assez mitigé. pour ou contre le nouvel ordre : plutôt pour, elle n'est pas encore très informée sur le sujet, mais si on venait à l'approcher elle considérerait très certainement assez favorablement l'idée de le rejoindre. C'est que ça résoudrait la question qui la hante, l'ordre acceptant en effet que loin d'être la nature, ce qui détermine l'aspect maléfique d'une personne ce sont ses agissements. Oh que l'idée lui semblerait douce. Et pour cette simple raison elle accepterait tout, les lois, le Ministère, elle accepterait même de s'y plier, elle qui a toujours été un rien indocile.

| Les anecdotes.
Petit un. malgré un côté féminin très marqué, Prudence, qui a très vite raccourci son prénom en Prue et décidé qu'elle hurlerait sur quiconque oserait l'appeler autrement, a toujours préféré la compagnie des garçons à celle de ses paires. Elle ne saurait véritablement l'expliquer, peut-être que c'était l'envie de sécher les cours avec eux pour boire sous les gradins du stade de baseball (ce qu'elle n'a finalement osé faire qu'une fois). Peut-être que c'était le fait de se faire remarquer en étant la seule fille du groupe. Peut-être que c'était le manque d'un père qui l'a poussée à chercher l'attention et la compagnie du sexe opposé.Petit deux. malgré un désintérêt certain pour les cours entre ses douze et quinze ans (crise d'adolescence oblige), elle a toujours aimé lire, tout et n'importe quoi, romans (d'aventure surtout), biographies et livres de poésie. Elle n'a envisagé se mettre à écrire qu'à ses seize ans sur une suggestion de sa mère qui lui a par ailleurs offert un carnet joliment ornementé dans lequel elle n'a pourtant jamais écrit une ligne. Elle préférait écrire sur des feuilles volantes et laisser ce beau journal pour le jour où elle aurait une véritable histoire à raconter, jour qui n'est, près de dix ans plus tard, apparemment pas encore arrivé. Petit trois. elle n'a jamais supporté l'autorité et déplorait même d'être née la seconde de sa fratrie. C'est qu'elle a du mal avec le fait d'avoir quelqu'un au dessus d'elle pour éventuellement lui dicter sa conduite, ou même ne serait-ce que lui faire des remarques. Dotée d'un véritable esprit de contradiction, elle était reconnue pour faire systématiquement le contraire de ce qu'on lui demandait, partout, sauf à la maison où elle s'efforçait de rendre la vie facile à sa mère qui les élevait seule elle et sa sœur. Aujourd'hui, rentrée dans le monde du travail et découvrant un monde fantastique dont elle ne sait rien, elle est pourtant bien obligée de se taire et d'écouter ceux qui savent. Petit quatre. elle aime beaucoup la musique et s'est découvert une certaine prédisposition pour le violon pendant un cours de musique à l'école primaire. Aussitôt inscrite à des cours privé pour apprendre à manier ce difficile instrument, elle a pourtant longtemps traîné des pieds, avant de finalement apprécier ces quelques heures de discipline par mois ; ça la changeait du chaos dans lequel elle se complaisait ordinairement. Désormais c'est une violoniste talentueuse et jouer s'avère être un échappatoire plus que nécessaire alors que sa vie est plus sans-dessus-dessous que jamais. Petit cinq. si tous ces bouleversement dans sa vie la laissent totalement perdue, il y a une chose qu'elle apprécie beaucoup: apprendre à se battre. À force de traîner avec des garçons la gamine a toujours su manier un peu des poings, mais les techniques qu'on lui apprend à l'institut des Herondale sont bien plus poussées et presque tout aussi fascinantes que la magie en elle-même. Certainement, elle préfère se battre sans avoir recours à ses pouvoirs personnels, qu'elle ne comprend pas vraiment et rejette en partie.


| Toi derrière l'écran.
Sur internet, mon pseudo est je n'en est pas véritablement. Dans la vie réelle, j'ai vingt-et-un ans. Comment avez-vous connu le forum ? bazzart. Avez-vous autre chose à évoquer concernant le forum ? j'aime vraiment énormément le contexte et il est bien construit, il y a juste quelques fautes par-ci par-là (notamment dans le contexte) qui entravent un peu la lecture  begin again (prue) 3064590800 . Sur le forum, mon activité sera de 5/7 je pense. Mon personnage est un poste vacant.


Dernière édition par Prue Halliwell-Turner le 21.11.16 21:37, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Prue Halliwell-Turner


begin again (prue) Tumblr_m1d9cvxuKL1r9ap5h begin again (prue) WIFCOfC formules : 10
arrivé à Chicago : 20/11/2016
mon sosie : shelley hennig (milkovitch)
double compte : aucun

puissance : 882
bien ou mal : âme en perdition, elle est neutre, incapable de choisir
type de créature : mi-sorcière mi-démon
pouvoirs : téléportation et boules d'énergie

vie sentimentale : célibataire
métier ¦ études : journaliste

Voir le profil de l'utilisateur
begin again (prue) Empty
MessageSujet: Re: begin again (prue)
begin again (prue) Empty20.11.16 1:55


ONCE UPON A TIME
We've all got both light and dark inside us. What matters is the part we choose to act on. That's who we really are.


La gamine feuillette l'album photo, le cuir de la couverture froid contre ses doigts encore un peu potelés. Prudence a sept ans. Elle les a fêté il y a deux jours avec toute sa famille, sa mère, sa sœur, ses tantes et ses cousins. Ça fait beaucoup de monde. Mais pas assez. Elle tourne les pages à toute vitesse, sourcils froncés dans sa concentration. Elle sait ce qu'elle cherche et en même temps ignore si elle serait capable de le reconnaître si ses yeux d'ambre se posaient dessus. Elle voit sa mère comme elle ne l'a jamais connue, jeune, les cheveux courts, souriante à côté de sa tante Piper et de celle dont elle partage le prénom. Elle voit son oncle Léo bien avant la naissance de son cousin Wyatt. Elle va vite, mais ne manque rien. Elle voit sa mère le ventre rebondi, rayonnante, enceinte de Patricia. Puis Patricia, minuscule dans les bras de sa tante Paige. Et puis elle se voit elle en train de jouer avec Melinda. Toute sa famille est là, la même que celle qui a applaudi alors qu'elle soufflait ses bougies. Et toujours la même absence notable. Où est papa ? Elle a déjà trop posé la question, elle le sait. Et ce n'est pas la première fois qu'elle sort les vieilles photographies dans l'espoir que le visage de son père apparaisse miraculeusement sur l'une d'elle. Pourquoi papa n'est pas là ? La réponse change tout le temps sur la forme, mais le fond est toujours le même; tous les adultes éludent la question, trouvent un moyen de ne pas répondre ou alors que vaguement. Du haut de ses sept ans, Prudence a compris qu'il valait mieux cesser de demander. Ça lui fend le cœur de voir l'éclat de tristesse dans les prunelles de sa mère ; Prudence ne veut pas que celle-ci croit qu'elle n'est pas suffisante. Pour autant, la curiosité, le besoin de savoir se fait toujours ressentir et même n'est que de plus en plus pressant. C'est qu'elle ignore, la fillette, que ses traits elle les connaît, de même que le son de sa voix, de même que les battements de son cœur contre son oreille de poupon. Ces souvenirs déjà vagues ne sont contrairement à ce qu'elle croit pas des rêves. Elle s'imagine qu'il est mort, ou parti, ayant abandonné ses filles et sa femme derrière lui. Pas un instant ne s'imagine-t-elle que c'est en Enfer, cependant bien vivant, qu'il se trouve. Insatisfaite elle referme l'album et le remet à sa place. Elle a l'impression qu'elle n'aura jamais de réponse.

Ses cheveux lui fouettent visage, le vent froid et impitoyable se frayant un chemin sous son t-shirt si léger. Prue n’y fait pas attention, cependant, elle rigole tête renversée en arrière à la blague lancée par son acolyte, par-dessus la musique qui s’échappe du téléphone posé à même l’herbe. Le lac Michigan brille de mille feu sous la lumière des étoiles et son esprit est confus, brouillé par les boissons ingurgitées au long de la soirée. Elle vient de finir le lycée - enfin. Elle vient d’être acceptée à l’université - sa mère est ravie. Surtout, elle vient de fêter ses dix-huit ans. Alors ce soir là, elle se fiche de tout. Elle s’allonge sur l’herbe indifférente au risque de tâcher ses vêtements. “ C’est quoi le truc que tu as envie de faire avant de quitter Chicago ? ” demande-t-elle distraitement à Alec, les yeux rivés vers les étoiles. L’été est presque fini ainsi que le vent tient à le leur rappeler. Dans deux semaines leurs routes se sépareront. Dans deux semaines il sera à Berkeley et elle, elle étudiera à Yale. Dans deux semaines, elle se retrouvera de nouveau enfermée entre les quatre murs d’une école. Elle n’a jamais aimé ça Prue. Ni le collège, ni le lycée, ni même véritablement l’école primaire. Mais elle a (presque) toujours fait semblant, pour Phoebe. Comme elle a toujours caché les quelques bleus qu’elle écopait en jouant. Comme elle a pris soin de mentir chaque fois qu’elle frôlait l’interdit. Inquiéter sa mère a toujours été la dernière chose qu’elle souhaitait, de même que de lui ajouter des problèmes. Alors elle a toujours dit oui, aux cours de violon, aux robes de poupée et puis, finalement, à Yale. Parce que ça ne se refuse pas. Parce que Phoebe est si fière. “ Aller tout en haut de la Willis Tower. ” Répond finalement son acolyte après un instant de réflexion. Elle secoue la tête, déçue. “ Facile ! ” Elle n’y est jamais allée pourtant. Elle n’a jamais pris le temps de monter tout en haut pour admirer la vue de Chicago depuis le gratte-ciel le plus imposant de la ville. “ La nuit. ” ajoute alors Alec et elle se relève brusquement. “ Alors ça je voudrais bien voir.

Papa. Ça devrait lui venir facilement, depuis le temps qu’elle rêve de prononcer ce mot. Cole. Préfère dire Patricia, froide, non-accueillante. Maman est morte, Paige et Piper aussi. Tout le monde est mort, même Henry, même Léo. Et puis Papa est revenu, presque en même temps. Un jour elle avait sa mère, elle s’était habituée à ce que Turner ne soit qu’un ajout inutile sur ses papiers à l’instar de son second prénom et un autre la situation était presque inversée. Démons, magie. Elle n’y comprenait rien, mais haïssait tout de même par principe ceux qui lui avaient arraché le seul parent qu’elle ait jamais connu. Et puis Papa est revenu. Papa dont les souvenirs ont définitivement disparu enfoui sous vingt-et-un an d'absence, Papa, dont le sang démoniaque coule brûlant dans ses veines. Soudain, elle voit la contradiction dans ses deux patronymes. Halliwell et Wyatt et l’apprentissage et la magie dévouée au Bien. Turner et le mal et l’amour d’un père qui lui a toujours manqué et ses pouvoirs personnels, démoniaques s’il en est. Maman est morte et Prue pleure et rage. Mais Papa est là et elle ne peut qu’ouvrir ses bras.



Dernière édition par Prue Halliwell-Turner le 21.11.16 21:36, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amelia St. James

Amelia St. James
Spero Patronum

begin again (prue) Tumblr_olf72qnQpE1r6s7m3o1_r3_400 begin again (prue) WIFCOfC formules : 125
arrivé à Chicago : 12/06/2016
mon sosie : camila mendes, ©always.
double compte : aucun

puissance : 1167
bien ou mal : bien
type de créature : mi sorcière ¦ mi démon
pouvoirs : télékinésie, clignement

vie sentimentale : célibataire mais mon coeur est pris.
métier ¦ études : avocate.
relations : la famille St. James
Age du personnage : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://infiniteincantatem.forumactif.org/ http://infiniteincantatem.forumactif.org/t57-don-t-you-forget-about-me-amelia#259
begin again (prue) Empty
MessageSujet: Re: begin again (prue)
begin again (prue) Empty20.11.16 12:03

Bienvenue sur le forum et très bon choix d'avatar I love you.
Si tu as la moindre question n'hésite pas et bon courage pour ta fiche :).
Revenir en haut Aller en bas
Prue Halliwell-Turner


begin again (prue) Tumblr_m1d9cvxuKL1r9ap5h begin again (prue) WIFCOfC formules : 10
arrivé à Chicago : 20/11/2016
mon sosie : shelley hennig (milkovitch)
double compte : aucun

puissance : 882
bien ou mal : âme en perdition, elle est neutre, incapable de choisir
type de créature : mi-sorcière mi-démon
pouvoirs : téléportation et boules d'énergie

vie sentimentale : célibataire
métier ¦ études : journaliste

Voir le profil de l'utilisateur
begin again (prue) Empty
MessageSujet: Re: begin again (prue)
begin again (prue) Empty20.11.16 18:40

merci begin again (prue) 3082173787 begin again (prue) 3437142633
Revenir en haut Aller en bas
Rafaëlle O'Hara

Rafaëlle O'Hara
Spero Patronum

begin again (prue) Tumblr_o7p632Tp171uko16yo2_250 begin again (prue) WIFCOfC formules : 26
arrivé à Chicago : 20/11/2016
mon sosie : nina dobrev.
double compte : aucun.

puissance : 882
bien ou mal : le bien.
type de créature : sorcière à part entière.
pouvoirs : ralentissement moléculaire, télékinésie.

vie sentimentale : un néant sans fin.
métier ¦ études : études en design de mode.
Age du personnage : 27

Voir le profil de l'utilisateur
begin again (prue) Empty
MessageSujet: Re: begin again (prue)
begin again (prue) Empty20.11.16 21:32

Le prénom me donne envie de chialer toutes les larmes de mon corps. Arrow
Bienvenue ma belle, j'adore tes pouvoirs et ta tête. begin again (prue) 3155463219




You think women are weak?
women are forged of iron ☽ My body, it has bled and blazed and broken, and yet it beats on. I am iron. A little rusted, perhaps, but still I endure.
Revenir en haut Aller en bas
Prue Halliwell-Turner


begin again (prue) Tumblr_m1d9cvxuKL1r9ap5h begin again (prue) WIFCOfC formules : 10
arrivé à Chicago : 20/11/2016
mon sosie : shelley hennig (milkovitch)
double compte : aucun

puissance : 882
bien ou mal : âme en perdition, elle est neutre, incapable de choisir
type de créature : mi-sorcière mi-démon
pouvoirs : téléportation et boules d'énergie

vie sentimentale : célibataire
métier ¦ études : journaliste

Voir le profil de l'utilisateur
begin again (prue) Empty
MessageSujet: Re: begin again (prue)
begin again (prue) Empty21.11.16 0:28

merci beaucoup begin again (prue) 3964218362
Revenir en haut Aller en bas
Melinda Halliwell

Melinda Halliwell
Spero Patronum

begin again (prue) WIFCOfC formules : 32
arrivé à Chicago : 20/11/2016
mon sosie : Selena Gomez
double compte : non

puissance : 886
bien ou mal : Le bien
type de créature : mi être de lumière/mi sorcier
pouvoirs : Téléportation,Localisation

vie sentimentale : Celibataire
métier ¦ études : Etudiante,chanteuse, pratiquante d'arts martiaux

Voir le profil de l'utilisateur
begin again (prue) Empty
MessageSujet: Re: begin again (prue)
begin again (prue) Empty21.11.16 13:27

Cousine <3 bienvenue dans la famille , courage pour ta fiche <3
Revenir en haut Aller en bas
Prue Halliwell-Turner


begin again (prue) Tumblr_m1d9cvxuKL1r9ap5h begin again (prue) WIFCOfC formules : 10
arrivé à Chicago : 20/11/2016
mon sosie : shelley hennig (milkovitch)
double compte : aucun

puissance : 882
bien ou mal : âme en perdition, elle est neutre, incapable de choisir
type de créature : mi-sorcière mi-démon
pouvoirs : téléportation et boules d'énergie

vie sentimentale : célibataire
métier ¦ études : journaliste

Voir le profil de l'utilisateur
begin again (prue) Empty
MessageSujet: Re: begin again (prue)
begin again (prue) Empty21.11.16 21:38

merci cousine begin again (prue) 3437142633
Revenir en haut Aller en bas
Amelia St. James

Amelia St. James
Spero Patronum

begin again (prue) Tumblr_olf72qnQpE1r6s7m3o1_r3_400 begin again (prue) WIFCOfC formules : 125
arrivé à Chicago : 12/06/2016
mon sosie : camila mendes, ©always.
double compte : aucun

puissance : 1167
bien ou mal : bien
type de créature : mi sorcière ¦ mi démon
pouvoirs : télékinésie, clignement

vie sentimentale : célibataire mais mon coeur est pris.
métier ¦ études : avocate.
relations : la famille St. James
Age du personnage : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://infiniteincantatem.forumactif.org/ http://infiniteincantatem.forumactif.org/t57-don-t-you-forget-about-me-amelia#259
begin again (prue) Empty
MessageSujet: Re: begin again (prue)
begin again (prue) Empty21.11.16 21:48

Je vais essayer de corriger les fautes du contexte begin again (prue) 3051739545 . En tout cas pour moi tout est bon, tu es donc validée I love you .
Revenir en haut Aller en bas
Prue Halliwell-Turner


begin again (prue) Tumblr_m1d9cvxuKL1r9ap5h begin again (prue) WIFCOfC formules : 10
arrivé à Chicago : 20/11/2016
mon sosie : shelley hennig (milkovitch)
double compte : aucun

puissance : 882
bien ou mal : âme en perdition, elle est neutre, incapable de choisir
type de créature : mi-sorcière mi-démon
pouvoirs : téléportation et boules d'énergie

vie sentimentale : célibataire
métier ¦ études : journaliste

Voir le profil de l'utilisateur
begin again (prue) Empty
MessageSujet: Re: begin again (prue)
begin again (prue) Empty21.11.16 22:36

quelle rapidité begin again (prue) 3471532114
merci beaucoup begin again (prue) 3155463219
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


begin again (prue) Empty
MessageSujet: Re: begin again (prue)
begin again (prue) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
begin again (prue)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Steve Begin
» 03. [Appart de Grimson & Sullivan] A new life begin [RP TERMINER]
» Let's begin !
» Lou & Prue • Des grains de sable balayés par le vent
» Let's begin the caddy race ft. Chang Ming

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infinite Incantatem :: The whitch is back :: Au-delà des apparences :: Démons et merveilles-
Sauter vers: